La province de Namur, au coeur de votre quotidien

La Qualité dans les bacheliers de l’IPFS

Le bachelier Éducation spécialisée – Le bachelier Conseiller conjugal et familial

L’AEQES évalue de manière continue les cursus de l’enseignement supérieur réunis au sein de clusters [rassemblement de plusieurs bacheliers aux contenus proches].

En 2015-2016, tous les cursus du cluster Psychologie, Logopédie, Éducation – dont les bacheliers Éducation spécialisée en accompagnement psycho-éducatif (BES) et Conseiller conjugal et familial (BCCF) – ont été audités. Les établissements organisant ces cursus ont rédigé un rapport d’autoévaluation comprenant entre autres un descriptif des objectifs généraux et spécifiques des programmes concernés et des moyens mis en œuvre pour les atteindre ; un relevé des points forts et des points faibles de ces programmes et des propositions d’amélioration.

Des experts sont venus vérifier la correspondance entre le contenu des autoévaluations et leurs constats sur le terrain. Dans un rapport d’évaluation, ils ont émis des avis sur la pertinence et la faisabilité des plans d’action et énoncé des recommandations pour améliorer la qualité des cursus évalués, en l’occurrence les BES [bachelier Éducateur spécialisé] et BCCF [bachelier Conseiller conjugal et familial] pour l’IPFS. Dans le droit fil de ce rapport, l’IPFS a élaboré un plan d’action à mettre en œuvre dans les deux bacheliers audités.

A l’issue de leur visite de tous les cursus Psychologie, Logopédie, Éducation, les experts ont également rédigé une analyse transversale faisant un état des lieux des différents programmes et des recommandations.

En 2021-2022, l’AEQES mène une évaluation continue du cluster pour faire le point sur les démarches mises en œuvre et les actions menées en vue d’une manière continue de la qualité au sein des cursus concernés. L’IPFS a rédigé un dossier d’avancement dans lequel un état des lieux a été fait six ans après la première évaluation, et de nouvelles perspectives sont ouvertes. Des experts rendent visite à l’IPFS le 17 mars 2022 pour vérifier l’adéquation entre le contenu du dossier d’avancement et les constats qu’ils font sur le terrain ; et pour apporter leur regard critique sur le plan d’action actualisé pour les deux bacheliers.

Le bachelier en Sciences administratives et en gestion publique

En 2018-2019, le BSA [bachelier en sciences administratives et en gestion publique] devait faire l’objet d’une évaluation par l’AEQES, mais vu la taille très réduite de la section à cette époque, celle-ci n’a pas été auditée. Elle le sera dans les années à venir.